En pleine nature

En pleine nature

Histoire et généralités de la marche nordique

HISTORIQUE ET GENERALITES

Le principe de la Marche Nordique est très simple : il s'agit d'accentuer le mouvement naturel de balancier des bras pendant la marche, et de propulser le corps vers l'avant à l'aide de deux bâtons (les « Nordic Sticks »). Toute la partie supérieure du corps entre en action pendant la marche, et non seulement les membres inférieurs, tout comme au Ski Nordic. L'exercice physique est alors très complet, et l'entraînement cardio-vasculaire et musculaire incomparables.

Par sa facilité et par son intérêt pour l'entraînement du coeur la Marche Nordique intéresse aussi biens les jeunes que les moins jeunes, les débutants et les sportifs de haut niveau.

Le Nordic Walking, comme son nom l'indique, vient des pays nordiques. De Finlande pour être plus précis. Déjà plus de 1 million de finlandais ont pratiqué la marche Nordique au moins une fois, environs 500 000 en ont fait leur nouveau « jogging » régulier.

La Marche Nordique (Sauvakävely en finlandais) est née de la volonté de la fédération finlandaise de Ski-Loisirs et de Randonnée « Suomen Latu » de proposer au grand public ce que les compétiteurs de Ski Nordic ont toujours fait pour maintenir leur niveaux d'entraînement pendant l'été. Les compétiteurs français de Ski Nordic aussi connaissent bien la « Ski-Marche ».

L'expansion de cette nouvelle activité s'est fait très vite, car l'effet bénéfique pour le corps est ressentie par tous dès la première séance : en Marche Nordique la dépense d'énergie est accrue, le corps fournit plus d'efforts qu'à la marche traditionnelle, le rythme de la marche est plus rapide, et en même temps l'on se sent moins fatigué à la fin ! Comme la technicité est relativement simple, le plaisir de la pratique est présente dès le début, sans phase d'apprentissage fastidieuse. 

INWA, International Nordic Walking Association, recense début 2003 environs 800 000 pratiquants réguliers en Europe, la pratique se répand aussi en Australie, USA, Canada, Japon…

Les séances de Marche Nordique incluent toujours une partie gymnique pour une mise en Forme globale : la séance débute par un échauffement musculaire et articulaire, par une mise en route progressive de la circulation sanguine, parfois par un véritable cours de gym, et elle se termine par des étirements de récupération. Les animateurs reçoivent une formation spécifique technique et gymnique.

agnes.godard@free.fr

Pour plus d'infos sur le web
Nordic Walking Evasion : un bon site en français, qui regroupe les instructeurs de nordic walking









03/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1413 autres membres